Femme au sexe de pain, où se pétrit le genre humain...

A René LACROIX

Femmes accouchées du génie d’un artiste,
Quémandant presque nues, un dernier tour de piste,
Diaphanes, sur un fil entre le ciel et l’eau,
Où ricochent éperdus, des rires en sanglots,
Fragiles, écartelées dans des pâleurs mortelles,
Puis déguisées lascives, en arbre de Noël,
Bacchantes statufiées dans du gris écarlate,
Alourdies des moiteurs d’une chair qui se hâte,
De piller les secrets d’une vie en lambeaux,
Où flambe un arc-en-ciel érigé en drapeau.

Un commentaire
  • Très beaux tableaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *