Femme au sexe de pain, où se pétrit le genre humain...

Presque irréelle,
Avec des gestes si fragiles
Qui s’équilibrent sur un fil
Des mots, des bouts d’ailes,
Des douceurs mirabelles,
Et des heures en vrilles.

Presque trop belle,
Avec des yeux noyés
Etoilés de bleuets,
Des envies en dentelle,
Et des peurs ignorées.
Pointue, parfois rebelle,
Précieuse et sublimée:
DELPHINE, au temps croisé.
Ma tendre, ma douce,
Que des larmes éclaboussent,
Quand le jour se dérobe
Au violet de la nuit.
Mais que vienne la pluie,
Ses fleurs dans l’herbe verte,
Et dans ses mains offertes,
Le renouveau d’une aube
Qui s’avance sans bruit,
Et colore ses fruits
En ciel de lune rousse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *